16.10.07

Mercredi 10 : matinée bien chargée !

Debout à 6h30 ! Encore plus tôt que pour le boulot ! Eh oh on est en vacances hein ! C'est quoi ces horaires de ouf ?? :p
Une balade en felouque ! YEAH ! Oh ! Ce n'est pas en bois ! Petite déception ! Mais si, une felouque motorisée, c'était très chouette !
Vues de notre felouque...
Voilà à quoi elle devait ressembler, toute voile devant !
Ah, naviguer à bord d'une felouque, sur le Nil.... TROP LA CLASSE ! C'est moi qui vous le dis ! ;-)))
Pour passer le temps, il y avait un gars qui nous a divertis en nous faisant chanter plein de choses, même des comptines en français ! Voilà une DEMONSTRATION de ses talents - et des nôtres lol

Après avoir chanté, il nous a montré divers articles qu'il vendait, Grand F. et moi nous avons pris des colliers à lune et à étoile



Nous étions entourés de paysages vraiment magnifiques, sublimes, merveilleux, magiques, envoûtants (comment ça, j'en fais trop ??)

Ho hisse, ho hisse....
Nous approchons de l'embarcadère, là nous voyons les gens qui attendent les bateaux...
Je ne sais pas si c'est "normal", mais c'était les hommes d'un côté, les femmes de l'autre :-((
Coucou, les dromadaires ! Nous n'avons été que quatre à faire un tour en dromadaire, Grand F. et moi, Sandrine et Cécile. Pour les autres, ou ça ne leur disait pas, ou ils en avaient déjà fait
La classe pour Ouasse !
Euh, pour moi, beaucoup moins ! xD Je n'étais pas très bien installée, mais je n'ai jamais réussi à mieux m'asseoir, du coup, j'étais super ballottée, et le camelier a dû toujours tenir le rêne à côté de moi, "relax madam, relax" ne cessait-il de me dire tellement j'avais les chocottes :p
Sinon, mon dromadaire répondait au doux nom de Oscar lol
La ville nubienne bleue
Il y avait un soldat avec nous : en fait, en Egypte, les touristes ne peuvent pas tout le temps sortir sans escorte, par peur d'éventuelles attaques
Une forteresse
Et une VIDEO prise par Ouasse (comme toutes les photos pendant que nous étions à dromadaire lol)
Enfin nous sommes arrivés, au bout d'une demi-heure de dromadaire. Nous avons vu une scène touchante !
Les autres avaient changé de bateau entretemps, ils sont passés de la felouque à un bateau à moteur tout simple



Nous avons navigué entre des "cataractes", je crois que ce sont des cours d'eau bordés de roches (... ou pas lol)
Un héron ? Une grue ? Enfin, une espèce d'oiseau sur perches, là le volatile avait squatté une barque vide, quel malin, n'empêche ! :p
Par moment, il y avait quand même des rapides !
Paysage....
Ensuite, nous avons accosté, et ouais ! Nous pouvions faire trempette ! DANS LE NIL ! Mais nous ne devions pas trop nous éloigner des bateaux, il y avait du courant. J'ai senti ça ! L'eau était froide, très vite nous n'avions plus pied , mais le fond était sableux, soyeux, miam miam :-))
COUCOU ! (Hum, il y a peu les filles qui gênent :p )
AH LA LA....
Ensuite, nous avons débarqué sur l'île de Sohail, pour "aller chez l'habitant", dans notre cas, c'était une jeune veuve qui vivait avec sa fille scolarisée
Là, c'est la façade principale de sa maison, dépourvue de toit, vu qu'il ne pleut pratiquement pas en Egypte et encore moins dans le sud, en ancienne Nubie (région actuellement partagée entre l'Egypte et le Soudan, de l'autre côté du barrage d'Assouan)A l'intérieur, nous débouchions dans une vaste cour, avec entre autre ce puits....

Une partie conviviale de la cour, nous nous sommes installés de l'autre côté... Les peintures murales dans les maisons sont traditionnelles, qui racontent la vie des habitants qui les réalisent eux-mêmes
On trouve aussi des objets décoratifs
Autre tradition, celle d'avoir de gentilles petites bébêtes de ce genre chez soi ! lol Là, nous avons pu admirer (d'assez loin, bien sûr ;-)) ) trois d'entre elles Deux surtout semblaient vraiment s'apprécier mouarf
Nous avons goûté à des plats typiques : tout en haut à droite, un fromage SUPER FORT !!! Les boules noires, tout le monde a adoré, des fèves concassées, miam miam, à gauche, du miel très sucré, je n'ai pas goûté, et enfin du fromage de chèvre blanc, là, aucun problème, très doux ! Pendant que mes compagnons se rafraîchissaient au thé ou au carcadet, j'ai repris de l'eau lol
Puis petit tour du village avant de reprendre le bateau à moteur...

Les graffitis en arabe, c'est quand même joli aussi lol
"Je suis un vase abandonnééééééééééé"
Une autre maison également fort joliment ornée de peintures murales...D'étroites rues parcouraient le village........ lequel avait SA boîte aux lettres , n'empêche ! Sur le mur, à gauche du pylône électrique....Vues des monteurs du village, surplombé par de gros rochers sur lesquels nous pouvions grimper aisémentSalut les chèvres ! Certains de nous ont poussé des "bêêêêê" mais elles nous ont superbement ignorés : "C'est l'accent" ai-je dit...
Devant, en tenue de veuve, la maîtresse de maison, je croyais qu'elle nous raccompagnait, mais elle était là aussi pour nous demander une rétribution, mon chéri et moi étions bien embarrassés car dépourvus d'euros... Et moi, j'avais complètement oublié que j'avais des livres égyptiennes ! :-((Voilà, retour à l'embarcadère de l'île de Sohail !

En chemin, nous avons vu l'hôtel où Agatha Cristie a rédigé "Mort sur le Nil", une aventure de Hercule Poirot - adapté au cinéma, avec l'épatant Peter Ustinov dans le rôle du fameux détective belge
De retour sur le bateau, nous avons vu qu'il nous restait du temps avant le déjeuner pour commencer à écrire de jolies cartes postales à la famille et aux potes !

2 commentaires:

Tibérius a dit…

Ouasse aurait quand meme pu assortir ses chaussettes à son turban, sur le dromadaire!
Il est supposé être un ambassadeur de l'élégance française, pas de l'élégance germanique!

Alexis a dit…

Purée, ça devait être génial !!

(ppdy)